La Fashion Week parisienne terminée, intéressons-nous à des créateurs qui préfèrent le cutter à l'aiguille et jouer avec les éléments plutôt que les tissus. L'art qui sort des sentiers battus, c'est un peu notre passion.

Créer une robe de lumière (au premier degré), terminer une silhouette par une porte en béton ou faire jaillir des créations à travers des centaines de gouttes d'eau, c'est ce que nous vous proposons de découvrir !

Commençons par Shamekh Al-Bluwi, un designer jordanien qui amène la mode dans la rue. Le projet de l'artiste ? superposer des croquis de mode à des motifs urbains, ou quand la mode rencontre le street art (on avait d'ailleurs déjà vu ça quelque part...).

Si vous en voulez plus, ça se passe sur son instagram !

Passons maintenant à un artiste bien hydraté ! JaeSuk Kim est coréen. Si lui aussi a une passion pour les silhouettes découpées, il s'est surtout fait connaître pour ses créations (menthe) à l'eau.

Plus buccolique, Limzy nous fait partager son côté fleur bleu. Les fans d'herbiers apprécieront !

Une photo publiée par Limzy (@lovelimzy) le

Un petit bonus complètement barré, Fonds acidulés et vision complètement décalé, le photographe Matija Erceg transforme le pornfood en popfood !

Et si vous voulez nous suivre nous, on est juste ici !