J’ai la chance d’avoir des parents qui ont un grand jardin ensoleillé une large partie de l’année. Ils y plantent de tous : fruits, légumes plantes. Quand je repars de chez eux, c’est toujours la valise pleine des senteurs du jardin.

J’en ai profité pour refaire mon stock de plantes à infuser et je vais vous donner mes petites recettes pour passer l’hiver bien protégé !

Et parce que c’est de saison, profitons-en pour en offrir à nos hôtes ou à nos invités durant les fêtes.

Infuse-moi

Tout d’abord, voici mes plantes de prédilections :

La verveine
La verveine, reine des infusions et pleine de magie ! Elle fait passer les troubles digestifs, facilite le sommeil et on dit même d’elle qu’elle guérirait les blessures par le fer (j’ai pas essayé, je vous conseille pas de le faire non plus !)

Les boutons de rose
Les boutons de rose, trop mignons, dégagent un parfum citronné. Ils vous aideront à garder un joli teint tout l’hiver.

La menthe
La menthe, parce que ça sent trop bon, tellement que j’en fais même pousser sur mon balcon ! Tout comme la verveine, elle aide à la digestion. Après les repas copieux d’hiver, c’est l’idéal. On lui attribue aussi des vertus anesthésique (contre les douleurs aux dents par ex, enfin bon prenez aussi un doliprane hein !).

J’ajoute aussi beaucoup d’écorces de fruits. J’ai choisi pour cette recette de me concentrer sur la mandarine et la grenade. N’hésitez pas à laisser sécher vos écorces dans votre intérieur, ça sent si bon !

La mandarine
Si vous choisissez aussi d’ajouter des écorces de mandarine, sachez que c’est un excellent remède pour lutter contre la fatigue, pour dégager votre gorge et qu’elle vous laissera une belle peau.

la grenade
Quant aux écorces de grenade on leur attribue des vertus anti-inflammatoire et antibactérienne, elles contiennent aussi plein de vitamines.

Libre à vous d’ajouter d’autres plantes / fruits mais attention : il est très important que tous vos ingrédients soient séchés (et quand je dis séché c’est VRAIMENT séché, un peu d’humidité pourrait tout gâcher !) pour pouvoir bien se conserver.

Je mélange, je mélange
Pendant que je fais mes mélanges, j’ai l’impression d’être un druide, rien que pour ça, je ne peux que vous pousser à réaliser ce DIY !

Les petits sachets à infuser
Quand j’ai fini, je remplis de petits sachets d’organza de ma préparation. Voilà c’est prêt à offrir et à déguster (pour ma part, je “sucre” avec un peu de miel) !